Herbe à chats

La cataire

Cette herbe est adorée par tous les chats.

Les chats sont très sensibles à l'odeur de la menthe à chat, aussi appelée cataire. En botanique, cette plante appartient à la famille des labiacées et porte le nom de Nepeta Cataria. On l’appelle menthe à chat en raison de la forte attirance que les chats adultes manifestent pour cette plante.

La réaction n'est pas la même pour tous les chats : on estime que 50% des chats se montrent clairement intéressés par la cataire pour chat. Les chatons et les chats âgés n'y portent pas un grand intérêt. À l'image des chats domestiques, les grands félins raffolent de son parfum. À l'inverse, l'odeur de la menthe à chat déplaît fortement aux rats.
© farbkombinat / stock.adobe.com
Menthe à chat, cataire : quels effets ?
Il n’est pas possible d’expliquer clairement ce qui déclenche les effets de l’herbe à chat. On suppose que les chats associent l’odeur de la cataire pour chat à leur parade nuptiale. Chez la plupart des chats, l’odeur de cette plante a un effet exaltant. Ils se roulent dedans et sont immédiatement plus décontractés.

Par ailleurs, la menthe à chat stimule l’instinct de joueur du chat. Même les chats les plus fainéants seront incités à jouer davantage ! La menthe à chat n’exerce par contre aucun effet sur les chatons ni sur les chats âgés. Pour détendre votre chat avant la visite chez le vétérinaire, disposez par exemple un peu de cataire pour chat dans sa cage de transport.

De nombreux maîtres se demandent si la cette plante est toxique pour leur ami à quatre pattes. Jusqu’à présent, aucun effet secondaire n’a été relevé ou reporté. Vous pouvez donc utiliser la cataire pour chat sans soucis ! Toutefois, il n’est pas conseillé d’exposer son chat à l’odeur de la menthe à chat chaque jour. Présenter cette plante à votre chat une fois par semaine est largement suffisant et lui évite ainsi une surstimulation. Utilisez de la cataire pour chat uniquement si votre chat est en bonne santé.
Cultiver la cataire chez soi
Outre ses effets sur les chats, cultiver de la cataire (Nepea Cataria) dans son jardin permet également d’éloigner toute sorte d’insectes et de nuisibles. Cette plante n’a pas besoin d’attention particulière et s’avère plutôt robuste. Il est préférable de la faire pousser dans un coin ensoleillé de votre jardin. Elle n’est pas difficile puisqu’elle pousse sur presque tous les sols. Après les premières floraisons de la menthe à chat, coupez quelques branches afin d’assurer une deuxième floraison.
© lukszczepanski / stock.adobe.com
Jouets avec de la menthe à chat
Très peu de chats résistent à l'odeur de la menthe à chat ! Ils raffolent des petits jouets qui en sont garnis ! Le léger effet exaltant de la plante stimule votre petite boule de poils et l'encourage à jouer et à chasser. L'odeur de cette plante permet également à votre chat d'accepter ses nouveaux jouets plus facilement. Il sera ainsi séduit par son jouet et s'amusera avec pendant des heures. Un chat qui joue avec plaisir est un chat en bonne santé d'un point de vue physique et psychique. Facile de rester en forme, non ?

Les balles contenant de la menthe à chat tiennent votre chat en haleine : s'y frotter, les pourchasser, les mordiller, les mâchouiller…votre chat n'aura pas le temps de s'ennuyer et ne voudra plus s'en passer. Les cannes à pêche et plumeaux avec de la menthe à chat réjouiront votre félin, et transformeront même les plus paresseux en véritables petits chasseurs !

La valériane pour les chats
La valériane est attrayante pour les félins.

La valériane est une plante herbacée vivace appartenant à la famille des Valérianacées. Elle aime particulièrement la fraîcheur des sols humides d’Europe et d’Asie du Nord. Il existe plusieurs espèces de valériane dont la fameuse Valeriana officinalis ou Valériane officinale. Cette dernière répond à bien d’autres petits noms tels que Valériane des collines, Valériane à petites feuilles ou encore Herbe aux chats…

Inscrits aux pharmacopées européenne et française, la racine et les rhizomes (autre partie souterraine de la plante) sont aujourd’hui largement utilisés en phytothérapie pour leurs vertus sédatives, calmantes, antispasmodiques et anxiolytiques. On utilise la valériane sous sa forme de racines séchées (infusion), en poudre (gélules), en teinture mère, en extraits de plantes fraîches ou encore en huile essentielle. Elle est également employée en homéopathie (granules ou gouttes). Enfin, on la retrouve en élixir floral où ce n’est plus la racine qui est utilisée mais la fleur selon le principe d’infusion solaire de fleurs.

POURQUOI LE CHAT EST-IL ATTIRÉ PAR LA VALÉRIANE ?

Nous savons que le chat a un odorat très développé et nettement supérieur à celui de l’homme. De plus, il possède un organe voméro-nasal (l’organe de Jacobson) qui est un véritable détecteur et « décodeur » de phéromones. On l’aura compris, l’univers olfactif et chimique du petit félin occupe une place très importante dans son quotidien.

DÉTENTE OU EUPHORIE ? ET COMMENT UTILISER LA VALÉRIANE ?

Chez l’homme, nous avons évoqué les effets tranquillisants de la valériane administrée par voie orale. Pour tout mode d’administration interne chez le chat, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un vétérinaire naturopathe ou spécialisé en phytothérapie.

Il est en revanche tout à possible d’utiliser sans danger la racine de valériane séchée en usage externe, dans un jouet pour chat...même si ses effets peuvent être très impressionnants et mettre Minou dans tous ses états ! Voici quelques manifestions félines après contact olfactif avec la plante :

- Léchage intensif du jouet (le chat peut même plaquer au sol l’objet avec sa patte pour mieux le lécher).

- Production de bave (on se retrouve avec un joujou tout mouillé !)

- Frottement du menton, des joues et du front contre le jouet.

- Roulades sur le côté et sur le dos, sur et à côté du jouet.

- Prise en gueule de l’objet. Certains chats vont jusqu’à jeter le jouet en l’air.

- Bonds autour du jouet avec alternance de coups de patte et de prises en gueule.

- « Labourage » du jouet avec les pattes arrière.

L'utilisation de la racine de valériane séchée dans des jouets possède un véritable intérêt. Son pouvoir olfactif euphorisant permet au chat de se défouler et d’extérioriser son stress et les tensions accumulées. C’est un joujou « défouloir » qui réveille l’instinct du petit prédateur ! En relâchant ainsi la pression après une bonne séance de jeu, l’animal est apaisé et détendu…Voilà l’effet relaxant de la valériane là où on ne l’attendait pas !

Sans effets indésirables ni addiction, les jouets remplis de racine de valériane se révèlent être un outil précieux pour enrichir l’environnement du chat au quotidien et lui permettre d’évacuer ses tensions. Ils aident aussi nos petits compagnons seniors ou ayant perdu le goût du jeu à retrouver une belle énergie.

QUELQUES CONSEILS AUTOUR DES JOUETS À LA VALÉRIANE

L'odeur de la valériane procure au chat un moment d’enthousiasme intense mais relativement bref. Ne vous alarmez pas si votre chat ne joue pas des heures et des heures d’affilée avec le jouet. Ce n’est pas son but de jouet « défouloir » !

Attention à bien surveiller la séance de jeu si vous proposez un jouet à la racine de valériane à plusieurs de vos chats. Dans l’excitation du moment, un coup de patte peut passer d’un minet à l’autre… Pour éviter tout conflit, n’hésitez pas à mettre en place deux joujoux à une certaine distance l’un de l’autre.

Pour préserver son intérêt, ne laissez pas le jouet à disposition en permanence. Une astuce : réservez le jouet dans un sachet alimentaire pour conserver son odeur et offrez-le de nouveau à votre chat après quelques jours de stockage.


Commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour l'instant.